Vision bi-oculaire ou orthoptie

Vision bi-oculairevoie-retino-corticale-retinotopie

Les voies optiques, Le champ visuel et la semi-décussation chiasmatique à l’origine de la vision binoculaire.

Pourquoi est-il si important de savoir converger ?

Chez le nous, Etre Supérieur, La perception visuelle physiologique est binoculaire. C’est une des caractéristiques des êtres vivants qui ont une position des yeux située dans le plan frontal ( classe des prédateurs) à la différence de ceux qui ont les yeux situés sur les côtès au niveau temporal , les proies, adaptation à notre spécificité.

En effet, les proies perçoivent sur les côtés les prédateurs qui les attaquent alors que ces derniers visent la cible avec les deux yeux qui fonctionnent ensemble pour avoir une appréciation des distances correctes idem du relief, permettant ainsi de viser juste pour réussir à attraper la proie.

Comment pouvons voir des deux yeux en même temps ?

Grâce à la semi-décussation chiasmatique. les fibres de la rétine nasale de l’oeil droit correspondent a celles de la rétine temporale de l’oeil gauche, ce qui nous donne grâce à ce croisement des fibres au niveau  chiasma optique ( juste après nerf optique) , le champ visuel binoculaire  perçu par les deux yeux en même temps.

Inutile de vous préciser que les yeux lorsque nous fixons ne sont pas figés. Ils sont constamment en mouvement.c’est possible grâce à l’existence des 6 muscles oculo-moteurs par oeil qui marchent en synergie.musclesocculomoteurs

Les mouvements d’un oeil, dans toutes les directions,  portent le nom de Ductions.

Les mouvements des yeux,  Versions, permettent d’aller inspecter toutes les directions de l’espace, sont des mouvements parallèles en physiologie normale,   et  pour fixer des  mouvements dissociés (convergence et divergence). Ils  doivent être quasi-parfait car nous les utilisons perpétuellement de façon inconsciente.

Nous faisons des milliers de mouvements des yeux que ce soit en ductions en versions en bien sûr et surtout. convergence.

C’est cette convergence, qui  nous permet avec deux yeux décalés dans le plan frontal, d’avoir une perception unique. Chaque oeil percevant une image, le cerveau grâce à ce mécanisme de convergence si il est parfait traitera ces deux images en une seule superposée.

C’est cette convergence insuffisante qui reste à l’origine des troubles posturaux et visuels associée ou non à une problématique  réfractive  ( problème de lunettes).